chef opérateur / cinematographer

 

51 ans,  bilingue anglais

2 nationalités : française et canadienne
Concordia University Film Production, Montréal Canada
Prix Kodak Cinematography
membre AQTIS

I-VISA pour les États-Unis
inscrit à la SCAM 
email Yoan
 

biographie


Yoan Cart a grandi entre la France et le Canada, où il a vécu 23 ans.

Une fois diplômé en "Film Production" de l’Université Concordia à Montréal, il travaille sur des longs métrages en tant qu'assistant caméra, puis découvre le documentaire à l'Office National du Film du Canada. Devenu chef-opérateur, il débute dans le documentaire animalier, le documentaire d'auteur, et les séries immersives.  Son parcours l'amène à Paris en 2002 où il développe une activité internationale, aussi bien en français qu'en anglais avec le l'Angleterre ou les États-Unis.  Il participe à l'élaboration de la charte visuelle de nombreux documentaires alliant science et histoire.

Toujours un pied dans la fiction, il a tourné des courts-métrages, et quatre longs-métrage souvent primés, ainsi de nombreuses reconstitutions historiques.  Ce qui lui permet de toucher ces deux champs d'activité qu'il privilégie.

Cette double culture nord-américaine et européenne, aura une forte influence sur sa façon de travailler et son esthétique de l'image. En fiction comme en documentaire, son approche est simple, sensible, et toujours connectée aux autres. Très apprécié de son entourage, sa discrétion permet de préserver la liberté et la confiance des personnes devant la caméra.  


Apprécié pour son calme et pour son instinct du cadre, il sait concilier une image de fiction à une écriture instinctive. 


*   *   *



"Malgré le cloisonnement qui les isole l'un de l'autre, je pense que le documentaire et la fiction se complètent formidablement : le documentaire apporte souplesse et simplicité à la fiction, et la fiction apporte une esthétique et une rigueur créative au documentaire.  Passer alternativement de l'un à l'autre est une respiration formidable, et une bonne façon de ré-inventer notre travail à l'image."